Pendant la ‘Omra, après avoir fait le sa’y il faut se raser (ou se couper) les cheveux. Selon l’école hanéfite il est wâjib de couper au moins un quart des cheveux. Selon les Shafiites, il suffit de couper trois cheveux. Les femmes se contentent de couper leurs cheveux d’une longueur égale à un tiers de leur index.

Que doit comprendre le pèlerin de la coupe de ses cheveux ?
Se couper les cheveux symbolise la dépendance, l’humilité. Comme Ismâ’îl (p.s.l.) l’a fait, se couper les cheveux signifie se soumettre aux ordres d’Allâh.