Le mot “ka’ba” veut dire “cube”. La Ka’ba se situe à La Mecque, au centre de la Mosquée Sacrée. Le Coran lui donne plusieurs noms comme “Baytullâh” la Maison d’Allâh, “al- Bayt al-‘Atîq” la demeure antique, “al-Bayt al-Ma’mûr”, “al-Bayt al-Haram” la Maison Protégée, en plus de “al-Ka’ba al-Mu’azzama” qui veut dire La Magnifique.

Elle mesure 14 mètres de haut et chacun de ses côtés mesure jusqu’à 15 mètres.
Les piliers de la Ka’ba :
Chacun des coins de la Ka’ba est dirigé vers l’un des quatre points cardinaux :
• Le coin tourné vers l’Est est celui de la Pierre Noire
• Celui qui désigne le Sud est le coin d’Irak
• Le pilier en direction de l’Ouest est le coin de Shâm
• Le coin vers le Nord est le coin Yéménite.

Notre Prophète (p.b.s.l.), lorsqu’il faisait des tawâf, saluait le coin yéménite à chaque fois qu’il passait devant, comme il saluait la Pierre Noire. La première fois qu’Ibrâhîm et Ismâ’îl ont construit la Ka’ba, sur les fondations qu’avaient posé Adam (p.s.e.), ils l’avaient faite à deux portes et sans toit. Puis elle a eu besoin de réparations, l’une des plus importantes étant celle de l’an 605, à l’initiative de la tribu de Quraysh, pendant laquelle notre Prophète (p.b.s.l.) a modéré le conflit concernant la remise en place de la Pierre Noire.

Les sultans ottomans Ahmet I et Murat IV ont entrepris des réparations et rénovations importantes de la Ka’ba, en plus de celles déjà faites par les autres souverains ottomans. La plus complète fut celle de 1997.

La Ka’ba mesure 14 mètres de haut et ses murs ont une épaisseur de 1,25 mètres. A l’intérieur il y a un escalier qui mène au toit du côté du coin Irâqî ainsi que trois colonnes au Sud et au Nord.

AL-HAJAR AL-ASWAD
La Pierre Noire se situe dans un étui en argent, au coin Est de la Ka’ba, à 1,15 mètres de hauteur. Lorsqu’Ibrâhîm (p.s.l.) a construit la Ka’ba, il a rapporté la Pierre Noire de la montagne d’Abû Qubays et l’a encastré sur le coin Est pour signaler le début et la fin du tawâf. ‘Umar a dit, en s’adressant à la Pierre : “Je sais que tu n’es qu’une Pierre et tu ne fais ni de mal ni de bien. Si je n’avais pas vu le Messager d’Allâh t’embrasser, je ne t’aurais pas embrassée.” Saluer la Pierre Noire symbolise le renouvellement du pacte avec Allâh, qui a été scellé avant la création des corps.

LA GOUTTIERE EN OR (Mîzab)
Pendant la réparation en l’an 605 par Quraysh, les membres de la tribu ont installé une gouttière pour permettre à l’eau de pluie de s’évacuer. Le sultan omeyyade Walid I a été le premier à recouvrir cette gouttière d’or. Les sultans ottomans Murat IV et ‘Abdulmajîd l’ont fait rénover, le dernier remplacement était en 1997.

MULTAZAM
C’est l’espace entre le coin de la Pierre Noire et la porte de la Ka’ba, il mesure deux mètres de long. Le mot “multazam” signifie “s’accrocher de toutes ses forces”. Les traditions prophétiques rapportent que les invocations faites à cet endroit sont exaucées et que le Prophète (p.b.s.l.) venait jusqu’au Multazam, y plaquait son visage, ses mains et sa poitrine et y invoquait Allâh.

LA PORTE DE LA KA’BA
Elle se situe à deux mètres de la Pierre Noire, à 1,90 mètre au dessus du sol et mesure 3,10 mètres de haut et 1,90 mètre de large. Nous savons qu’Ibrâhîm (p.s.l.) avait laissé un espace vide pour installer une porte sur ce mur ainsi que sur le mur d’en face, mais il n’avait pas mis de porte. Nous ne savons pas qui est le premier à avoir installé une porte mais pendant les réparations de l’an 605, Quraysh avait réduit le nombre des battants de porte à un seul et l’avait élevé à environ 2 mètres du sol. Le premier à avoir recouvert la porte de la Ka’ba d’or est le calife WalidIer. Elle a été rénovée plusieurs fois jusqu’à aujourd’hui.

LE COUVERT DE LA KA’BA
On recouvrait déjà la Ka’ba d’un rideau avant le Prophète (p.b.s.l.) et aujourd’hui encore. Jusqu’en 1943 on recouvrait la Ka’ba du rideau fait par l’Empire Ottoman, maintenant il est cousu dans un atelier près de Hudaybiya. Il mesure 14 mètres de long et est composé de 48 pièces. On appelle “hizam” la frise au dessus du rideau qui fait tout le tour de la Ka’ba. Elle mesure 45 mètres de long. Les motifs sur le reste du rideau sont aussi cousus à la main avec des fils d’or ou d’argent.

HIJR
On appelle “Hijr” ou “Hijr Ismâ’îl” la partie en demi-cercle entre Rukn al-Shâmî et Rukn al- ‘Irâqî. Le muret mesure 1,30 mètre de haut. Autrefois, cet espace était dans la Ka’ba mais pendant la rénovation de l’an 605, les Qurayshites l’ont laissé hors de la Ka’ba en raison d’un manque de matériaux, ils n’ont pu que délimiter l’emplacement à l’aide de pierres. D’après ‘Âisha (que Dieu l’agrée) : “l’Envoyé d’Allâh m’a pris la main, m’a emmené jusque dans le hijr puis a dit : “si tu veux entrer dans la Ka’ba, tu peux aussi prier ici”. D’après ce hadith le hijr fait parti de la Ka’ba et le tawâf doit donc se faire en dehors.

MAQAM IBRÂHÎM
Il se trouve à environ 15 mètres de la Ka’ba. Lorsque le Prophète Ibrâhîm (p.s.l.) montait les murs de la Ka’ba, il s’est servi de cette pierre comme appui et y a laissé sa trace de pied. Autrefois, cette pierre était accolée à la Ka’ba mais le calife ‘Umar (que Dieu l’agrée) l’a éloigné car elle gênait le tawâf.
Dans le Coran Allâh cite Maqâm Ibrâhîm lorsqu’Il dit :
“[Et rappelle-toi], quand nous fîmes de la Maison un lieu de visite et un asile pour les gens – Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout”.
Et aussi :
“Là sont des signes évidents, parmi lesquels l’endroit où Abraham s’est tenu debout; et quiconque y entre est en sécurité”
S’il n’y a pas de foule, il est plus vertueux de prier en ayant le Maqâm Ibrâhîm en face. Lorsque nous sommes face au Maqâm, nous devons absolument nous rappeler qu’il nous faut nous appuyer sur des bases solides et faire vivre le comportement et la persévérance d’Ibrâhîm.